FR   |   NL

L'immobilier sans agence et sans commission.

Accueil > Conseils > Courrier des lecteurs > Location > Frais incombant au propriétaire et au locataire > Fissures dans la maison et responsabilité locataire-bailleur

Fissures dans la maison et responsabilité locataire-bailleur

J’ai trouvé votre site très intéressant et surtout très clair contrairement à beaucoup d’autres ! Nous louons une maison depuis 5 ans, celle-ci est fissurée de partout. Toutes les pièces sont fissurées, les cloisons sont faites de plaques de bois et les joints « d’entre plaques » n’ont pas été effectués ! J’ai déjà refait cela à deux reprises (colmatage des fissures, nouvelles couche de peinture dans toute la maison et cela réapparaît 3 semaines plus tard. Bien évidement tout cela à mes frais.) !! Je commence franchement à perdre patience mais je n’ai aucune idée des solutions qui s’offrent à moi ? Puis-je exiger du propriétaire qu’il remette le tout en état ? Pour info, ce « vice » n’était pas présent lors de la signature du bail, cela a commencé +- 1 mois après. J’en déduis donc qu’il y a vice caché ? Nous lui en avons fait part à plusieurs reprises, mais il fait la sourde oreille et ne répond pas à nos courriers, nous avons donc entrepris les réparations de notre propre chef afin d’améliorer notre quotidien. Il convient tout d’abord de vérifier ce qui est dit dans l’état des lieux d’entrée à propos de la présence de fissures. S’il est fait état de telles fissures, il semble exclu de pouvoir inviter votre bailleur à faire les réparations, à moins que ces fissures affectent la salubrité, l’habitabilité ou la sécurité des lieux. A défaut d’état des lieux d’entrée (ou à défaut de mention de ces fissures) vous pouvez inviter votre bailleur à procéder aux travaux de réparation, pour autant bien sûr que ces fissures ne sont pas le fait du locataire. Si votre bailleur ne donne pas suite à votre demande, il conviendrait d’appeler en conciliation votre bailleur devant le Juge de Paix du lieu de l’immeuble loué. Vous obtiendrez au greffe les renseignements nécessaires et un formulaire pour organiser une telle conciliation.
Madame J, de Lodelinsart
Il convient tout d’abord de vérifier ce qui est dit dans l’état des lieux d’entrée à propos de la présence de fissures. S’il est fait état de telles fissures, il semble exclu de pouvoir inviter votre bailleur à faire les réparations, à moins que ces fissures affectent la salubrité, l’habitabilité ou la sécurité des lieux. A défaut d’état des lieux d’entrée (ou à défaut de mention de ces fissures) vous pouvez inviter votre bailleur à procéder aux travaux de réparation, pour autant bien sûr que ces fissures ne sont pas le fait du locataire. Si votre bailleur ne donne pas suite à votre demande, il conviendrait d’appeler en conciliation votre bailleur devant le Juge de Paix du lieu de l’immeuble loué. Vous obtiendrez au greffe les renseignements nécessaires et un formulaire pour organiser une telle conciliation.

Courrier des lecteurs

Conseils immobiliers

Toutes nos newsletters