FR   |   NL

L'immobilier sans agence et sans commission.

Accueil > Conseils > Courrier des lecteurs > Vente > Avant l'achat ou la vente > Vente publique

Vente publique

Nous avons l'intention d'acheter un bien immobilier en vente publique. Est-ce la même chose qu'une vente de gré à gré (frais d'enregistrement...) ?

Mademoiselle V., d'Anvers

La vente publique d'un bien s'apparente à une vente aux enchères : elle se fait au plus offrant. Le plus souvent, il s'agit de vente publique forcée par décision de justice ou en cas de succession.

Elle a généralement lieu dans la salle de vente du notaire du vendeur mais peut également se dérouler dans une salle de fêtes ou un autre lieu.

C'est le notaire du vendeur qui organise la vente publique et qui fait la publicité du bien immobilier (par le biais d'affiches murales, d'annonces dans les journaux ou sur les sites immobiliers).

Après la mise à prix, les candidats acheteurs font leur offre orale. Quand la surenchère est terminée, le notaire conclut la vente (« adjugé ») mais le vendeur (le propriétaire, huissier, créancier bancaire ou autre, liquidateur) est libre d'accepter ou de refuser chaque offre émise dans la salle.

Par contre, si l'offre est acceptée, les deux parties peuvent signer un document les engageant devant le notaire.

Attention ! Sachez que toute offre verbale effectuée dans le cadre d'une vente publique vous lie autant qu'une offre écrite. Si vous offrez le montant le plus élevé et que le vendeur accepte votre offre, vous devez acheter !

Une fois le bien adjugé, les frais de vente doivent être acquittés endéans les trois jours, et ce au comptant, et le prix de vente devra être payé dans un délai d'un mois.

En plus des frais habituels d'une vente, il y a des frais de publicité, de location de salle, de visites...Les frais d'acquisition d'un bien en vente publique sont donc plus élevés que dans le cadre d'une vente de gré à gré : il s'agit d'un pourcentage forfaitaire du prix de vente. Pour l'achat d'une maison, on compte entre 15 et 20 % du prix de vente.

Courrier des lecteurs

Conseils immobiliers

Toutes nos newsletters