Vos résultats de recherche

Trucs et astuces pour un déménagement réussi

Posté par denis sur 20 décembre 2015
| 0

Tous ceux qui l’ont vécu vous le confirmeront : un déménagement préparé est un déménagement qui se déroulera bien ! Concrètement, lorsque tous vos biens sont conditionnés de façon adéquate, leur transport est plus facile, plus rapide, moins fatiguant et comporte beaucoup moins de risques.
Le succès du déménagement est donc intimement lié à la réussite de l’emballage, opération qui suppose de disposer du matériel approprié et d’agir avec bon sens.

MAIS QUEL EST CE MATÉRIEL À PRÉVOIR ?

Principalement des cartons, mais pas n’importe lesquels… Comme nous vous l’avons déjà mentionné au sein d’un précédent numéro de Immoparticulier, les cartons doivent être neufs, car après une première utilisation ils mollissent, s’empilent avec difficulté et ne se scellent plus convenablement. N’hésitez pas à vous en approvisionner largement, dans toutes les tailles car chacune est destinée à un usage particulier. Différents niveaux de qualité existent, de la simple à la triple cannelure, selon le poids et la fragilité de vos objets. Les pages jaunes de l’annuaire téléphonique et Internet (www.google.be) vous renseigneront sur les magasins qui en proposent, voire sur leur vente par correspondance. Quels types de cartons acheter ? Logiquement, les articles petits et lourds (livres, disques, boîtes de conserves, etc…) doivent être stockés dans des petits cartons (facilement mobiles), alors que les objets plus imposants et, proportionnellement, plus légers (vases, accessoires de cuisine, etc…) doivent aller dans des cartons de taille moyenne. Les cartons de taille supérieure sont réservés aux objets volumineux : oreillers, jouets, abat-jour,… Ne disposez jamais de produits inflammables, explosifs ou dangereux tels que briquets, allumettes, acides, munitions, poisons, bouteilles de gaz, pots de peinture ou autres substances, partiellement utilisés et non fermement scellés dans un carton.
Fermez le fond du carton avec deux bandes de scotch croisées, repassez une deuxième fois s’il doit contenir des objets lourds. De même pour la fermeture.
Outre les cartons « classiques », nous vous conseillons de vous munir de modèles spéciaux, à croisillons pour les verres, bouteilles et assiettes, ou encore les cartons penderie avec porte-cintres, destinés aux vêtements sur tringle.
Quant aux accessoires, ils sont représentés essentiellement par le presque incontournable papier bulle, appelé aussi feuille bullpack, idéal pour amortir les chocs et préférable au papier journal froissé en raison de l’encre de ce dernier qui risque de déteindre sur vos objets et nécessiter un nettoyage après déballage. Le ruban adhésif adéquat, pour sa part, aura environ 5 centimètres de largeur.Le marqueur, indispensable pour libeller vos cartons terminés avec des informations telles que le contenu et sa provenance, les mentions “FRAGILE”, et “HAUT”/”BAS”, et le cutter complètent cette panoplie de base. Si toutefois vous souhaitez garantir à vos affaires davantage de protection, des systèmes plus sophistiqués existent, tels les coussins d’air et la mousse polyuréthane qui calent parfaitement les objets, ou encore les gaines et filets de protection contre les chocs, les profilés, plots et coins qui protègent tous les angles, les sachets et papiers anticorrosion, absorbeurs d’humidité, etc.
Si vous suivez déjà ces conseils préliminaires, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour que le déménagement se déroule sans encombre. Les instructions suivantes, plus précises et détaillées, vous garantiront un résultat optimal.

LES OBJETS FRAGILES

Pour emballer vos objets fragiles, utilisez de préférence du papier bulle ou des couvertures. Nous l’avons déjà spécifié, l’encre du papier journal risque de déteindre, c’est pourquoi il est préférable de ne l’utiliser qu’en ultime recours.
Renforcez le fond du carton au moyen de papier bulle d’une épaisseur de 3 cm.
Les objets les plus lourds doivent être déposés au fond du carton.
Appliquez toujours une couche de papier bulle ou de papier froissé avant de refermer le carton.
Répartissez les poids dans les cartons de manière judicieuse.
Ne mettez pas d’objet fragile sans protection dans un carton.
Remplissez complètement vos cartons car le contenu peut s’entrechoquer s’il reste un espace vide.

LE MATÉRIEL VIDÉO HIFI ET INFORMATIQUE

Utilisez de préférence les emballages d’origine, et renforcez-les si vous le jugez utile. Rassemblez les notices d’utilisation, les CD-ROM… dans les cartons adaptés.

LES VÊTEMENTS

Les vêtements suspendus doivent de préférence être mis dans des cartons penderie. Si ceux-ci coûtent plus cher que des cartons normaux, en contre-partie ils vous épargneront lessive et repassage à l’arrivée, sans compter le gain de temps non négligeable qu’ils induisent lors du rangement. Emballez le plus tôt possible les vêtements que vous utilisez rarement.

LES MEUBLES

N’hésitez pas à démonter les meubles qui peuvent l’être. Vous en mesurerez les conséquences positives en gain de volume et moindre risque d’endommagement.
Il est préférable que la personne qui démonte les meubles soit celle qui les remonte.
Rassemblez les vis et la notice de montage de chaque meuble dans un sac en plastique et collez ce dernier sur une partie creuse.
Opérez de la même façon avec les clefs, que vous collerez à l’aide de ruban adhésif au fond du meuble ou au fond des tiroirs.
N’oubliez pas de vider préalablement tous les meubles et tiroirs pour éviter de les endommager ou d’en abîmer le contenu pendant le déménagement.
Ne cirez pas vos meubles en bois avant le déménagement afin qu’ils ne soient pas marqués par les protections qui les recouvriront.

LA CUISINE

Afin de limiter le gaspillage d’aliments, ne faites plus de réserve durant la dernière quinzaine qui précède le déménagement.
De manière générale, l’emballage se trouve facilité s’il s’opère sur une bonne surface de travail. Si l’espace le permet, il est donc conseillé de débarasser la table de cuisine et de remplir les cartons sur celle-ci. Gardez à l’esprit que les objets lourds devront se trouver en-dessous des objets plus légers, surtout s’il s’agit d’objets délicats.
Videz le réfrigérateur et le congélateur au moins 24h avant le jour du déménagement. Faites-les dégivrer. Ne laissez surtout pas d’eau.
Videz la cafetière, l’huile de la friteuse, l’eau de la bouilloire, le lave-vaisselle et le lave-linge.
Veillez à mettre dans un carton facile d’accès le minimum indispensable pour cuisiner dans votre futur logement: une poêle, une casserole, des couverts, des verres, des bols, du sel, du poivre, du produit à vaisselle, une éponge, de l’huile, et des conserves si vous n’avez pas le temps de faire de courses le jour du déménagement.
Plats: Préparez d’abord un carton standard, en remplissant le fond avec des feuilles de bullpack pour amortir. Emballez ensuite indivuellement chaque plat dans des pochettes bullpack, que vous disposerez sur la tranche dans le carton standard.
Asssiettes: Soit vous optez pour la sécurité et utilisez des cartons vaisselle équipés de croisillons à assiettes, soit vous restez fidèle aux pochettes bullpack. Dans ce cas, procédez comme pour les plats. Ne laissez pas d’espace vide dans le carton, lequel peut être doublé pour offrir une meilleure protection.
Verres: Utilisez les cartons vaisselle équipés de croisillons à verres. Sinon, remplissez chaque verre de papier journal, et entourez-le de papier bulle.
Electroménager: Regroupez vos petits ustensiles de cuisine (robot, grille-pain, ouvre-boîte électrique, cafetière,…) dans des cartons destinés à eux seuls. Ce tri vous facilitera le travail lors de l’ouverture des caisses. Entourez chaque appareil d’electroménager d’une ou deux feuilles de bullpack. Placez-les dans une des boîtes réservées à cet effet. Quand une caisse est pleine,remplissez les petits espaces avec du bullpack froissé en boules. Les grands espaces peuvent être comblés avec d’autres objets, pour des raisons pratiques et économiques.

LES ALIMENTS

En boîtes (céréales, etc…) : Scellez avec du ruban adhésif les boîtes d’aliments ouvertes. Il n’est pas nécessaire de les entourer ensuite de papier d’emballage.
Si vous comptez mettre vos affaires en garde-meuble, vous devrez vous séparer de ces aliments en boîte, qui peuvent attirer rongeurs et insectes.
Épices: Assurez vous que les récipients sont fermés et ne fuiront pas. Si vous avez des doutes, scellez-les avec du ruban adhésif.

LES LAMPES ET ABAT-JOUR

L’emballage d’une lampe de grande taille nécessite l’acquisition d’un carton de volume suffisant. Trouver celui-ci représente la difficulté majeure de l’opération.
Une fois que vous disposez du récipient adéquat, enlevez l’abat-jour et l’ampoule, enroulez le cordon électrique autour de la base de la lampe.
Remplissez le fond du carton de bullpack. Ne lésinez pas sur la quantité, cela servira d’amortisseur et de protection pour la lampe.
Disposez plusieurs feuilles de bullpack sur la table, de manière à ce que le papier soit plus long et plus large que la lampe. Placez la lampe au centre du papier. Enroulez la lampe dans le papier bulle, lequel sera ensuite scellé au moyen de ruban adhésif.
Placez l’ensemble dans le carton rembourré de papier bulle. Si vous possédez plusieurs grandes lampes, placez-les tête-bêche dans le carton, afin d’économiser de la place.
Quand toutes les lampes sont dans le carton, remplissez-le encore généreusement de papier bulle. Inscrivez les mentions “FRAGILE” et “LAMPES” en lettres majuscules sur toutes les faces et le haut du carton.
Quant aux abat-jour, empilez-les, à raison de deux ou trois par carton. Utilisez du bullpack (et surtout pas de journaux, au risque de nous répéter…) comme protection. Réservez ces cartons à l’usage unique des abat-jour.
Mentionnez en gras sur toutes les faces de votre carton “FRAGILE” et “ABATJOUR”.
Les cartons des lampes et des abat-jour doivent être disposés en hauteur dans le camion.

LES CADRES ET TABLEAUX

Avant tout, pensez à accrocher avec du ruban adhésif les vis et clous sur l’arrière des cadres et tableaux…
Les petits cadres peuvent être enrobés de papier d’emballage et stockés avec d’autres objets. Les cadres de grande dimension doivent être emballés dans des cartons spéciaux. Vous pouvez également bricoler un carton adéquat de vos propres mains :
Sélectionnez un carton plus large que votre cadre, aplati et ouvert aux deux bouts.
Emballez le cadre dans le papier bulle, comme s’il s’agissait d’effectuer un emballage cadeau.
Glissez le cadre ainsi emballé dans votre carton, et scellez-le avec du ruban adhésif.

LES PLANTES

Arrosez vos plantes suffisamment sans faire déborder leur contenant.
Entourez le pot avec un sac plastique.

CONSEILS DIVERS

Les cartons à chaussures doivent être consolidés et emballés dans de plus grands cartons. Colmatez les espaces libres avec du papier d’emballage. Les jouets et chaussures ne nécessitent pas d’être emballés, mais rangés dans de grands cartons.
Quant aux livres et aux disques, placez-les sur leur tranche, dans de petits cartons afin d’en limiter le poids.